Cannabis et règlements de compte, Bernard de la Villardière se lâche

Quand le gentil Bernard de la Villardière est vexé, il se transforme

Bernard de la Villardière n’en peut plus des critiques. Non, il n’est pas un journaliste coincé qui fait des émissions racoleuses !

Fort du 200ème numéro d‘Enquête exclusive fêté fin novembre, c’est dans Tecknikart que le journaliste de M6 est monté au créneau.

Continuer la lecture de Cannabis et règlements de compte, Bernard de la Villardière se lâche

Prison ferme pour du cannabis

Dans la soirée du 20 septembre une patrouille du commissariat de police de Calais remarque que lors de leur passage, un individu se cache derrière une voiture en stationnement. Une attitude qui ne fait qu’attirer l’attention des agents.

Interpellé, Johnny Legrix, 28 ans, sans profession, remet spontanément aux fonctionnaires un sachet contenant 1,7 gramme de cannabis. Lors de son audition, il va reconnaître être un consommateur de ce genre de produit, fumer un joint de temps à autre, mais pouvoir arrêter toute consommation lorsqu’il le désire.

Il ne serait pas un dealer ni un gros consommateur. Problème : il est sous le coup d’une récidive.

Avec six mentions au casier judiciaire, et déjà condamné pour les mêmes faits en octobre 2008, il se voit infliger en son absence une peine de 4 mois de prison.

Source

Un Rennais en garde à vue pour sept kilos de cannabis

Hier après-midi, dans une rue de Chantepie, un Rennais d’une trentaine d’années a pris la fuite lors d’un contrôle de police. Et pour cause : sur lui, les fonctionnaires ont découvert 2 kg de cannabis. L’homme n’a pas expliqué d’où venait le produit, ni ce qu’il comptait en faire. Belle prise également quelques heures plus tard, lors d’une perquisition à son domicile dans le quartier de La Touche à Rennes : les enquêteurs de la Sûreté départementale ont mis la main sur 5 kg de résine de cannabis et 200 g de cocaïne.

Le Rennais, connu de la justice, ne s’est pas montré très bavard en garde à vue. Il pourrait être déféré demain jeudi devant le parquet de Rennes.

Source

Moins d’alcool et de tabac pour les adolescents américains, mais plus de cannabis

WASHINGTON — Les adolescents américains n’ont jamais aussi peu fumé de tabac et bu d’alcool depuis le milieu des années 70 mais leur consommation de cannabis n’a jamais été aussi élevée, selon une étude nationale publiée mercredi.

En 2010, 18,7% des lycéens âgés de 17 à 18 ans ont déclaré avoir fumé du tabac contre un pic de 36,5% en 1997, selon Monituring the Future, une étude financée par le ministère de la Santé qui se penche chaque année sur les comportements addictifs de la jeunesse américaine.

La proportion tombe à 6,1% chez les adolescents de 13 ans, contre 21% en 1996.

Continuer la lecture de Moins d’alcool et de tabac pour les adolescents américains, mais plus de cannabis

Dinan. Un trafiquant de cannabis arrêté

Un trafiquant de cannabis de 24 ans, a été arrêté hier à son domicile d’une cité dinannaise. Interpellé pour vol en réunion dans les halles de Dinan le 19 novembre dernier, la police avait perquisitionné son domicile et découvert 125 g de résine de cannabis, trois téléphones et 800 € en liquide, ainsi qu’une liste de crédits visiblement accordés à des clients.

Les clients de cette liste ont été interrogés. À nouveau mis en garde à vue hier, le jeune homme a avoué participer à un trafic de stupéfiant depuis le début de l’année et revendre entre 100 et 200 g par semaine.

Après une audience pour vol et violence le 20 décembre, il comparaîtra à nouveau devant le tribunal de grande Instance de Saint-Malo le 8 mars prochain pour trafic de stupéfiants.

Source

185 pieds de cannabis dans sa cave

La semaine dernière, au terme d’une enquête de police, une grosse quantité d’herbe a été trouvée dans la cave d’un particulier à Jullianges. Les deux dealers présumés habitent au Puy et à Jullianges.

Le 8 décembre dernier, la Brigade de sûreté urbaine se met sur la piste d’un Ponot qui se livre à un trafic de cocaïne et d’herbe. Elle est informée qu’une livraison doit avoir lieu dans la journée. Après une surveillance discrète, un homme de 43 ans, connu des services, a été interpellé et placé en garde à vue.
Continuer la lecture de 185 pieds de cannabis dans sa cave

Euskadi avance vers une plus grande tolérance

Euskadi disposera en 2012 d’un projet de loi sur la dépendance qui recueillera « la culture, la vente et la consommation » du cannabis et qui sera débattu au Parlement basque en début 2012.

Le Gouvernement basque prépare une nouvelle loi permissive sur la consommation « responsable » du cannabis ou marihuana pour les personnes majeures à condition que deux principes soient respectés : l’information sur les conséquences et le respect du droit à la santé des autres citoyens. Ce projet de loi sera intégré dans la Loi de Dépendance qui sera débattue en 2012 au Parlement basque. Continuer la lecture de Euskadi avance vers une plus grande tolérance

« On me prend pour un dangereux dealeur alors que je n’ai jamais revendu »

Comme un petit paradis tropical, au cœur des vignobles de Cognac. Dans un village tranquille proche de Châteauneuf (Charente), les gendarmes ont découvert par hasard une véritable jungle : près de 60 plants de cannabis sur 100 m2, dont certains culminaient à 5 m de haut, nichés dans la serre d’un maraîcher bio de 31 ans. Continuer la lecture de « On me prend pour un dangereux dealeur alors que je n’ai jamais revendu »

Des plantations à la ville comme à la campagne

En intérieur en ville ou en pleine terre à la campagne, les « cannabiculteurs » s’en donnent à cœur joie du nord au sud de l’Hexagone. C’est surtout de mars à octobre, durée de floraison de la plante, qu’ils rivalisent d’ingéniosité pour camoufler leur production, sans toujours tromper la vigilance des forces de l’ordre.
En octobre 2010, un agriculteur du Gard a ainsi été mis en examen après que des randonneurs ont découvert par hasard plusieurs centaines de pieds de cannabis dissimulés au milieu des tournesols. « Il a fallu une journée complète pour tout arracher », témoigne un élu du village de Sainte-Anastasie, proche de Nîmes.

Laurent, 36 ans, raconte planter de l’herbe dans son jardin depuis qu’il s’est installé en Auvergne, il y a huit ans. Dans son village d’un millier d’habitants, ils sont « au moins une dizaine à faire ça », pour leur « consommation personnelle ». « Je ne voulais plus prendre le risque d’aller acheter du shit à un dealeur dans la rue », assume ce fonctionnaire, père de famille. Laurent dit mettre en terre en général une poignée de plants, mais explique que sa région regorge de cultures plus vastes, que les gendarmes traquent par hélicoptère.

500 € pour un kit complet

Tous ces cannabiculteurs sont autant de clients potentiels pour certaines jardineries. Hier, dans un magasin de jardinage des environs de Nîmes, la clientèle jeune se renseignait uniquement sur les serres d’intérieur. « C’est un engouement, reconnaît le patron du commerce dans un éclat de rire. Une grande majorité de mes clients viennent pour s’équiper en matériel de culture du cannabis. Mais ici, il n’y a pas de trafiquants ou de gros producteurs. C’est essentiellement pour une consommation personnelle. Comptez 500 € pour un kit de plantation complet! »

Les récoltes de cannabis font des envieux. Les vols de plants — mais aussi de lampes à sodium ou à mercure — se multiplient. En octobre, dans le Gard, un jeune est décédé, tué d’un coup de fusil par le gardien d’un champ de cannabis qu’il s’apprêtait à piller.

Source

Entre vous et nous c'est une histoire de gout ^^